aquitanis
Afaq 2600
GHI, Génération d'Habitat Innovant
journal de chantier
Accueil > Histoire > Aujourd'hui, le pari du renouveau
imprimer

Aujourd'hui, le pari du renouveau

Le temps qui passe…

Dans les années 1980-1990, d’importantes restaurations ont eu lieu : traitement des façades, requalification d’espaces communs, rénovation de la bibliothèque, du collège, du centre commercial Europe et plus tard, construction d’une nouvelle piscine.

Mais, le Grand Parc vieillit et se replie sur lui-même. En dépit de ses atouts indéniables renforcés par l’arrivée du tram, il manque d’attractivité. Les formes urbaines apparaissent datées alors même que les logements sont de bonne qualité.

Les habitants arrivés pour beaucoup il y a quarante ans ont conservé leurs logements d’origine. Il en résulte une sous-occupation des logements.

Dans le même temps, le besoin de logements, en particulier de logements sociaux, est très présent sur l’agglomération et la ville centre. Les ambitions sont grandes : 50 000 logements autour des axes de transports collectifs de l’agglomération, 100 000 nouveaux habitants à Bordeaux d’ici 2030.

 

Le pari du renouveau

Une démarche volontariste de revitalisation du Grand Parc s’amorce alors, avec la volonté d’améliorer l’intégration du quartier à la ville en s’appuyant sur la structure verte et la base d’équipements de la cité, de diversifier et densifier son peuplement, de recomposer son bâti…

 

Aquitanis, en tant que principal bailleur du quartier, s’est engagé selon 4 grands axes pour l’avenir du Grand Parc :

 

> S’adapter au vieillissement de la population

Le Label Bleu propose un éventail d’actions destinées à favoriser le maintien des personnes âgées à leur domicile et ce, dans les meilleures conditions possibles.

 

> Diversifier l’offre

NovaParc

Ce programme inter-générationnel prévoit une cohabitation harmonieuse entre différentes fonctions (structures adaptées à l’accueil de personnes âgées, logements locatifs intermédiaires (PLS), locaux associatifs et nouveaux locaux de l’agence aquitanis du Grand Parc) en explorant les possibilités de mutualisation des espaces.

 

Les Doyennés / Cielo

Ce programme traduit la volonté de développer un ensemble regroupant, en un même lieu, différentes générations. Un EPHAD occupe le rez-de-chaussée et des logements locatifs intermédiaires (PLS) se présentent comme une sorte de hameau dans le ciel. Le projet se présente en deux entités superposées proposant des écritures architecturales bien distinctes.

 

> Inscrire son action dans le cadre de la mission d’étude urbaine pilotée par la Ville de Bordeaux en partenariat avec la Cub

Développement de la vitalité du quartier (commerces, services, loisirs…), traitement de la qualité paysagère, du stationnement, de la circulation.

 

> Requalifier l’ensemble du patrimoine existant

• Un Projet de gestion de site destiné à améliorer la gestion résidentielle et à renforcer la qualité de service offerte aux habitants, avec une certification Qualirésidence(s) obtenue en 2011,

• La réhabilitation hors-norme des résidences Gounod, Haendel et Ingres (GHI) et à l’horizon 2017, des 1770 autres logements d’aquitanis.

 

Projet GHI

Actus

GHI

Une fin d'année en musique

Une fin d'année en musique

La Rock School Barbey, en partenariat avec aquitanis, vous propose des temps conviviaux en pied d'immeuble autour de la pratique musicale. 

suite

Grand Parc

La maison du projet du Grand Parc a ouvert ses portes

La maison du projet du Grand Parc a ouvert ses portes

Depuis le 4 octobre, un nouveau lieu d'information sur les projets d'aménagement et de transformation du quartier a ouvert ses portes : la maison du projet du Grand...

suite

Grand Parc

Du street art à proximité du GHI

Du street art à proximité du GHI

La résidence Ingres, déjà métamorphosée par le projet GHI, voit ses abords transformés par une fresque de l'artiste mexicain Spaik.

suite